L'ONU au Niger

 

L'Organisation des Nations Unies (ONU) est une organisation internationale fondée à l’issue de la seconde guerre mondiale, le 24 octobre 1945, elle est constituée de 193 États Membres.

L'activité des Nations Unies couvre toutes les parties du globe, elle a pour objectifs de :

- maintenir la paix dans le monde; développer des relations amicales entre les nations ;

- aider les nations à travailler ensemble pour aider les pauvres à améliorer leur sort, pour vaincre la faim, la maladie et l’analphabétisme et pour encourager chacun à respecter les droits et les libertés d’autrui ;

- et coordonner l’action des nations pour les aider à atteindre ces buts.

Le Niger est membre de cette organisation depuis le 20 septembre 1960.

Le système des Nations Unies (SNU) capitalise une expérience de plus de quarante-huit (49) ans au Niger, apportant un appui au développement du pays à travers ses organisations, fonds et institutions spécialisées. Aujourd’hui, le SNU au Niger, c’est treize agences résidentes (y compris les institutions de Bretton Woods) et neuf  agences non résidentes.

Elles sont organisées autour du système du Coordonnateur Résident pour les actions de développement, droits de l’Homme et Consolidation de la paix et du Coordonnateur Humanitaire pour l’Assistance Humanitaire.

Le rôle du Coordonnateur est de renforcer la collaboration entre les agences pour une plus grande cohérence, efficacité et impact de leurs activités opérationnelles au niveau du pays. Il assure également une cohérence et complémentarité entre actions humanitaires et de développement des Nations Unies.

La coopération pour le développement

Elle se programme à travers le Plan Cadre des Nations Unies pour l'Assistance au Développement (UNDAF) et ses documents dérivés qui visent à coordonner et à consolider les interventions, et à améliorer l'efficacité du travail des Nations Unies, en réponse aux priorités du Niger définies dans ses stratégies nationales successives pour la réduction de la pauvreté. Ainsi, l'UNDAF est la réponse collective, coordonnée, intégrée et cohérente du SNU aux priorités définies par le Niger pour l’atteinte de ses objectifs de développement et pour l’atteinte des OMD.

L'Équipe de Pays conduit l'élaboration de l'UNDAF dans le cadre d'un processus participatif, en étroite collaboration avec le Gouvernement, avec la participation de toutes les parties prenantes (société civile, secteur privé, partenaires techniques et financiers). Ce qui fait de ce document le cadre de référence de la coordination et de la cohérence au sein du SNU d'une part, de la coopération entre le SNU, le Gouvernement, les autres partenaires au développement et la société civile d'autre part. Trois domaines de coopération concentrent les efforts du SNU au Niger pour la période 2014 à 2018 :

Le renforcement de la résilience des communautés

L’action des Nations Unies vise à contribuer efficacement à ce que les ménages vulnérables et les communautés dans les zones d’intervention augmentent leur résilience en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle, d’environnement, de catastrophes et d’inclusion socio-économique. Elles apportent un appui pour que les institutions nationales, régionales et locales utilisent des systèmes et mécanismes adaptés pour la prévention/gestion des risques/catastrophes, la gestion durable de l’environnement et la sécurité alimentaire.

Le développement social et promotion du capital humain

L’action des Nations Unies vise à contribuer efficacement à ce que les populations vulnérables dans les zones d’intervention utilisent de manière accrue les services sociaux de base incluant les systèmes de protection sociale et de maîtrise de la croissance démographique.

La gouvernance, paix et sécurité

L’action des Nations Unies vise à contribuer efficacement à ce que les institutions nationales et locales, les communautés et les groupes ciblés appliquent les principes de bonne gouvernance et de consolidation de l’Etat de droit. Elles appuient également les institutions nationales et locales ainsi que les communautés pour qu’elles assurent la sécurité des biens et des personnes et le fonctionnement des mécanismes de consolidation de la paix.

L’appui à la réponse aux crises humanitaires et sécuritaires

Les Nations Unies soutiennent le gouvernement et les populations nigériennes pour faire face aux différentes crises telles que les catastrophes naturelles (sécheresse, inondations, déplacements de populations), les épidémies, les conflits et autres chocs.

Le Coordonnateur Résident au Niger publie un Rapport annuel reprenant les activités des Nations Unies au Niger.  [Rapports Annuels 2012 - 2013 - 2014 - 2015 ]

L’Equipe de Pays (UNCT) est composée des chefs d’agences, fonds, programmes et entités du système des Nations Unies actifs au Niger. Le Représentant Résident du PNUD est également le Coordonnateur Résident des activités opérationnelles du système des Nations Unies au Niger.