PAM

Programme Alimentaire Mondial

Créé en 1961, le Programme Alimentaire Mondial (PAM)  œuvre pour un monde où chaque homme, femme et enfant a accès en permanence à suffisamment de nourriture pour mener une vie saine et active.

Au Niger, le Programme alimentaire mondial (PAM) déroule, sous le leadership du Gouvernement, un programme novateur, visant à soutenir les populations rurales, pour la satisfaction de leurs besoins alimentaires et nutritionnels. Ce programme est fortement focalisé sur l’adoption, par les communautés rurales, de techniques agricoles simples leur permettant de s’adapter à l’impact du changement climatique et d’accroître leur production agricole. La récupération, la redistribution et le développement des terres jadis inexploitables, la mobilisation de l’eau (surcreusement et faucardage des mares, construction de bassins d’eau et de réseaux d’irrigation, etc.) et le développement de l’élevage sont quelques activités qui permettent d’atteindre cet objectif.

L’intégration programmatique et géographique des activités, à la fois au sein du PAM et parmi les partenaires tous secteurs confondus, constitue le socle du programme. Elles sont mises en œuvre, en priorité, dans les communes dites « de convergence» où le Gouvernement, les Nations Unies, des ONGs et les collectivités locales interviennent ensemble en vue d’accroitre l’impact de leurs actions sur les populations. Les activités comprennent une assistance alimentaire ciblée, conditionnelle ou non, via des distributions de vivres ou des transferts d’argent aux ménages vulnérables; la prévention et le traitement de la malnutrition par la distribution de produits nutritionnels spécialisés aux enfants et aux femmes et par la promotion des pratiques familiales essentielles; l’appui à l’éducation à travers les cantines scolaires et les activités complémentaires; les achats locaux chez les petits producteurs, ainsi que le renforcement des structures étatiques impliquées dans la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Il s’agit d’accroître l’impact direct sur les populations bénéficiaires, les rendre autonomes et contribuer à atteindre l’objectif  « faim zéro » d’ici à 2030.

Une assistance est aussi apportée aux personnes ayant fui les conflits armés au Mali pour trouver refuge au Niger.

Au-delà de sa force opérationnelle, le PAM-Niger investit également dans l’alerte précoce et la réduction des risques de catastrophe et renforce la capacité du Gouvernement dans le domaine de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

L’organisation garde toujours sa capacité de réaction et d’assistance en urgence. Une opération d’urgence pour venir en aide aux réfugiés et populations déplacées est en cours d’exécution dans la région de Diffa, suite aux violences au nord du Nigéria.

Le PAM gère également le service humanitaire aérien qui permet au personnel humanitaire de se déplacer en toute sûreté et sécurité dans les régions les plus reculées du Niger. Près d’une centaine d’organisations humanitaires l’utilisent pour apporter l’assistance requise aux populations vulnérables.

Contact du Représentant :

Sory Ouane 

sory.ouane@wfp.org

Téléphone : 00227 20722320

Site web: http://fr.wfp.org/